hifi engine

Manual Library / Philips

Philips CD723

Compact Disc Player

add a review (1 review)

Philips CD723

Specifications

Disc format: CD

Digital converter: TDA1545A

CD Mechanism: VAM1201

Frequency response: 20Hz to 20kHz

Dynamic range: 95dB

Signal to Noise Ratio: 98dB

Channel separation: 90dB

Total harmonic distortion: 0.006%

Line output: 2V

Digital outputs: coaxial

Dimensions: 435 x 86 x 265mm

Weight: 2.9kg

Year: 1999

Downloads

Reviews

 Login or register to post reviews

rating
Reviewed Dec 26th, 2015 by fils2lumiere

hhhmmm, cette Philips 723 ... Bien du bonheur elle m'a procuré, et me procure encore ! :-)
Acquise neuve début an 2000, 1000 francs ( 150 euros de l'époque ). A savoir que sa soeur Marantz CD 4000, vendue quasiment deux fois plus cher du fait de la solide réputation de Marantz, utilise le méme convertisseur , quasiment le méme bloc optique compatible CDRW et CDRW audio . Quelques détails esthétiques les diffèrent également .
J'avais lu tout plein d'articles élogieux et tests dans les revues spécialisées, ai été estomaqué par les résultats obtenus de hautes volées sur de nombreux critères par les labos fnac .
Tout ça, ce sont + que des mots et des chiffres une fois son Cd favori glissé dans le mince tiroir (effectivement qui parait fragile, mais ne l'est pas en fait dans la durée me concernant ), puis la touche lecture appuyée .
Les tympans doivent alors encaisser une forte charge de décibels, semblant jaillir de toute part : l'image sonore est très ample, profonde, large, ça fourmille subitement de détails jusque-là  ignorés par ma Marantz CD 42, et mes quelques discmans utilisés en tant que tels ( je sais, on boxe pas dans la méme catégorie de matériel et performances intrinsèques , mais ... )
Chaque instrument et gamme de fréquences sonnent ainsi de manière + naturelle, moins froide , comme l'on aimait critiquer ainsi le Compact Disc à  sa naissance . Les graves sont bien présents, je pourrais cependant leur reprocher de manquer d'un peu de rondeur, mais ce n'est qu'avis purement subjectif (pour le coup ) car mes oreilles sont facilement flattées par des basses énergiques, quitte à  ne plus étre naturelles ( loudness activé, égaliseur des basses un peu boosté sur l'ampli ) .
Ma ( récente ) référence en matière de restitution des graves est, tout subjectivement à  mes oreilles donc, la Technics SL-PG500a .
Mais niveau dynamique, étagement des plans sonores dans l'espace, j'ai pas trouvé meilleure platine . Et très peu d'élues l'approchent ou l'égalent coté purement respect des fréquences / instruments .
Elle a été reliée en premier lieu et très peu de temps à  ampli Marantz PM42, puis très vite et durablement, au PM 53 ( ma meilleure combo à  ce jour, méme avec des enceintes biblio rikiki Akai 0_o pendant quelques mois ), et désormais à  un Denon Avr 1401 qui le met peu en exergue :-(
Avec mon Sony MDR XB500 branché à  sa prise casque, et une fois le son baissé - uniquement via la télécommande - de 20 ( valeur max ) à  environ 2 ou 3 voire 4 rarement , c'est émerveillements sur émerveillements. C'est dire si le son délivré est puissant , car sur les autres platines ayant une sortie casque variable, c'est également 2 / 3 voire, MAIS SUR 10 ! et toutes les qualités de restitution décrites ci-dessus ressenties via un ampli n'éclatent que de manière plus évidente et jouissive :-)

Coté utilisation / fonctionnalités :
larges touches bien disposées, sur la façade comme la télécommande . Mais uniquement sur icelle sont présentes pour moi les indispensables touches de réglage du son, du fade . C'est un peu dommage le jour o๠on perd cette télécommande, ou qu'elle n'a plus de piles ... Par contre la touche peak search ( recherche de créte ) est uniquement sur la façade . Touches indispensables, car cette platine a longtemps servi de source à  successivement mes graveurs Philips CDR770 / 775 / 560 puis 600 pour effectuer des compiles ou des copies réservées à  mon autoradio ou mes discmans . Reliée à  eux via la prise digitale coaxiale pour conserver sur la copie la pureté du son original .
L'afficheur n'est pas très large, ni lumineux :-( de plus, il n'affiche pas le Cdtext. Cette option est réservée au modèle supérieur et haut de gamme 753, qui parait-il, est encore + performant 0_0 j'ai hate d'en trouver un exemplaire un jour ! :-p
Contrairement à  bon nombre de ses fans, de mélomanes l'ayant possédée ou la possédant encore ,je n'ai rencontré AUCUN soucis :-) de refus de lecture d' un Cd, d'ouverture / fermeture inopinées du tiroir , qui semblent hélas frapper durement ce modèle mais aussi toutes les platines concurrentes utilisant les mémes blocs et mécanismes :-(
Au final , 10 / 10 pleinement mérité, car très très belle restitution sonore pour vraiment pas cher déjà  à  l'époque , surtout aujourd'hui sur les brocantes, ou cashmachin - easytroc à  5 ou 10 voire 20 euros pour les plus futés ( car ex fan sà»rement ) pas + !!!! Mais essayez vraiment si possible sur place de lui faire lire un CDR ( audio ou pas ) qui seront prétexte idéal pour tester la fiabilité des 2 ou 3 points cités plus-avant . Au moindre soucis, n'insistez-pas, ou casser le prix un maximum si vous ou une connaissance saurez remplacer les pièces défectueuses formellement incriminées sur les forums et facilement dispos sur le célèbre site d'enchère ;-) mais qui reviennent à  des prix délirants une fois les frais de port inclus :-(
Les + fans et mélomanes l'ont twickées avec des composants supérieurs , pour des résultats parait-il spectaculaires .
Point pour moi ne l'a été , et ne le sera , utile pour mes oreilles : c'est pour moi une référence, un maitre -étalon ou juge de paix, appelez-la comme bon vous semble ! Certes oui, j'ai testé d'autres concurrentes très dégourdies ou parfois l'égalant sur certains points, mais j'ai aussi pour cette Philips Cd723 une histoire sentimentale qui donne bien un bonus de 0,25 à  0,5 à  ma note globale ...
:-)

 

Comments

This website is not affiliated with or sponsored by Philips. To purchase CD723 spares or accessories, please contact the company via their website or visit an authorised retailer.